L’avènement de la mondialisation conjuguée à la montée en puissance de la société civile et à l’insoluble problème d’emploi a fait émerger de nombreux questionnements sur les rapports entre l’entreprise et la société. C’est dans cette perspective que GAINDE2000 ; active dans le secteur des TIC, spécialisée dans les guichets uniques et la dématérialisation des formalités publiques, à travers sa politique RSE offre l’opportunité aux jeunes d’apprendre à gérer un projet, d’entreprendre et d’innover pour contribuer au progrès social.

GAINDE2000, dans la mise en œuvre de sa politique de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE), accompagne des jeunes futurs diplômés désireux d’entreprendre par l’organisation d’un concours annuel dénommé : ‘’Gainde Startup Challenge’’. Le Challenge est une compétition entre équipes provenant de différents établissements d’enseignement supérieur (privés et publics). Il s’agit de sélectionner les meilleurs entrepreneurs et de leur offrir une année d’incubation dans l’environnement de GAINDE 2000.

Un centre d’incubation dénommé GILAB (Gainde Innovation LAB) est mis à la disposition des lauréats pour jouir d’un encadrement professionnel rigoureux. Selon M. Mouhamed Diouf Directeur des Etudes, des Projets et de l’Innovation, le GILAB est l’aboutissement du challenge puisque GAINDE2000 fait de cet espace une enseigne de créativité, d’innovation et d’accompagnement pour favoriser l’échange entre ses ressources et les incubés : « toutes les dispositions et services sont mis en place pour les aider à exercer normalement leur profession », explique-t-il.

Une innovation a été ajoutée dans le programme du challenge cette année : la tournée post challenge. Les organisateurs vont à la rencontre des institutions d’enseignement supérieur qui ont participé au concours pour recueillir les appréciations et points d’effort pour une amélioration continue de la démarche du challenge. Les entreprises Inovtech (IPG) et AIM (ISM), lauréats 2018 vont rejoindre le centre d’incubation dès le mois d’Aout 2018 pour une année complète d’incubation informe-t-il. Il est important de noter qu’au-delà de l’incubation GAINDE2000 entretient de bons rapports avec ses entreprises incubées poursuit M. Diouf : « Toutes les entreprises se sentent incubées même si elles sont à l’extérieur ; nous gardons les mêmes connexités puisque que nous avons des relations contractuelles sur différents projets. Par exemple AMIN’IT issue de la première génération des incubés travaille sur des projets internes de GAINDE2000. Nous entretenons cette même relation avec les autres incubés comme Pyramide IT, SUITE et SIKA. C’est dire que nous les accompagnons au niveau de la réalisation de leurs projets, de leurs démarches de prospections et leur proposons des contrats en sous-traitance.

Même si le taux de disparition des entreprises qui sont créées est très élevé les premières années, nous remarquons que 80% des entreprises qui sont passés par le GILAB continue d’exister après 3ans. Dans sa communication M. Diouf attire l’attention sur l’importance de la mise en œuvre de cadre d’innovation et juge qu’un environnement dynamique et la mise en valeur de la créativité participe à l’émergence rapide dans le milieu anglophone. Contrairement à l’environnement francophone plus rigide, qui se fie sur les diplômes obtenus et tarde à se réinventer. De ce fait GAINDE2000 s’est inspirée de ces contextes pour élaborer sa propre stratégie d’innovation : une innovation ouverte, accès sur les ressources internes, les entreprises du GILAB et différents autres parties prenantes conclut-il.

Source :  Gainde2000

0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *
You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>